Label LONGTIME® – Transparence

Nous avons regroupé ici toutes les informations permettant d’appréhender la démarche de certification LONGTIME®. L’objectif est d’être le plus transparent possible comme le souhaitent les consommateurs et très prochainement les états membres dans le cadre de la lutte contre le greenwashing.

Le label LONGTIME®, une allégation environnementale

Le label LONGTIME® est un label environnemental de durabilité reposant sur un système d’étiquetage environnemental. Il a été développé en respectant les principes de la série des normes ISO14020 et plus particulièrement les normes ISO14021 et ISO14024. En produisant l’allégation environnementale explicite “Conçu pour durer” et grâce à son logo intuitif, le label LONGTIME® permet aux producteurs de communiquer sur la performance environnementale de leurs produits et plus particulièrement sur les notions de durée de vie. L’allégation environnementale est liée à l’ensemble du produit et vérifie, via un référentiel public de 41 critères, que le produit est durable au sens de la fiabilité, de la robustesse et de la réparabilité.

Outre la durabilité, le label LONGTIME® vérifie les aspects suivants pour être certains que les produits labellisés sont vertueux sur chacune des phases du cycle de vie importante :

  • PR1 : Protection de la santé, sécurité et environnement
  • PR2 : Performance énergétique
  • PR3 : Gestion de fin de vie des équipements

Pourquoi étudier la durabilité d’un produit ?

La durabilité des produits est une stratégie essentielle dans la lutte contre le gaspillage, dans l’utilisation raisonnée des ressources et dans la réduction de l’impact environnemental des produits de consommation et des biens d’équipement. Plusieurs études, au niveau national et européen, démontrent que l’allongement de la durée de vie des produits est un aspect environnemental majeur et ayant un impact significatif sur l’analyse du cycle de vie.

Les études de l’ADEME “Allongement de la durée de vie des produits” et « Modélisation et évaluation des impacts environnementaux de produits de consommation et biens d’équipement” démontre et souligne que l’allongement de la durée de vie des produits est une approche pertinente pour réduire et/ou amortir l’impact environnemental dès la phase de fabrication.

Encourager une consommation responsable, favoriser la réparation et la maintenance des produits, ainsi que lutter contre l’obsolescence programmée, sont autant de stratégies à mettre en œuvre pour contribuer à préserver l’environnement et construire un avenir durable.

En prolongeant la vie utile des produits, il est possible de réduire la pression sur les ressources naturelles, de limiter les émissions de gaz à effet de serre et d’économiser de l’énergie.

Comment sont fixés les critères du label ?

Les 41 critères du référentiel LONGTIME® ainsi que les référentiels sectoriels sont rédigés par les experts de l’allongement de la durée de vie de la société Ethikis. Le recoupement et l’analyse de l’ensemble des informations collectées doivent permettre une compréhension aussi fine que possible des enjeux de durabilité liés à chaque famille produit. En identifiant les standards et les meilleures pratiques du marché (BAT), les équipes d’Ethikis définissent des critères spécifiques et des seuils exigeants.

L’édition du référentiel socle à fait l’objet d’une consultation ouverte à l’ensemble des parties intéressées : fabricants, associations de consommateurs, réparateurs, associations environnementales…

Ce processus est de nouveau mis en place pour l’édition de la V2 du référentiel LONGTIME®.

Le référentiel LONGTIME® se structure autour des normes européennes EN 45552, EN 45554. Les différents critères et leurs modes de preuves sollicitent autant que possible les normes méthodologiques de mesure de l’aptitude à la fonction des produits électriques et/ou les normes de sécurités.

Pour la définition des niveaux d’exigences propres à chaque famille produit, les experts techniques du label LONGTIME® s’appuient, autant que possible, sur des réseaux de spécialistes pour enrichir leurs connaissances. Ainsi, le processus de rédaction des référentiels sectoriels LONGTIME® suit un ordonnancement précis correspondant aux principes méthodologiques MEErP (destiné aux études pour l’écoconception des produits relatifs à l’énergie).

Pendant ses différentes phases, l’ensemble des parties intéressées sont sollicités via des interviews (enquêtes, sondages, rendez-vous physique ou téléphonique). Parmis ces spécialistes, nous sollicitons notamment : 

  • Les producteurs
  • Les distributeurs
  • Les fédérations professionnelles
  • Les réparateurs
  • Les utilisateurs professionnels
  • Les professionnels de la pièce détachées
  • Les associations de consommateurs
  • Les utilisateurs finaux

Au fil du temps, les équipes du label LONGTIME® ont développé des partenariats de confiance avec des entités spécialisées afin de rendre plus fluide et plus robuste la collecte de données.

Parallèlement, une étude bibliographique et réglementaire est systématiquement menée afin de capter et de croiser un maximum d’informations. 

Afin de garantir un niveau d’exigence optimal, l’ensemble des référentiels sont révisés en moyenne tous les 3 ans et au plus tard tous les 5 ans comme précisé dans les conditions générales de labellisation. A l’issue de cette révision, les critères ou le niveau des exigences des critères sont susceptibles d’évoluer. En cas d’évolution technologique, réglementaire ou de découverte significative dans l’environnement de la durabilité, la révision des référentiels pourra s’opérer sans attendre la date de révision.

Les exigences du label LONGTIME® par rapport aux législations en vigueur.

LONGTIME® est un label à portée internationale. Les critères du label et leurs seuils d’exigence considèrent systématiquement les législations en vigueur. Dans la majeure partie des cas, le label LONGTIME® est plus exigeant que les réglementations en vigueur.
Cependant, lorsque les réglementations semblent suffisamment exigeantes ou en fonction de certaines spécificités nationales, certains critères du label peuvent exceptionnellement se retrouver à seuil égal avec des dispositifs réglementaires.

Nous avons développé une analyse contextuelle par zone géographique sur l’ensemble de nos critères afin de vérifier ce principe. 

Les types de données étudiées pour certifier un produit

Lors de l’audit de certification du label LONGTIME®, des données primaires et secondaires sont nécessairement vérifiées par l’auditeur.

Pour s’assurer de la robustesse de l’allégation environnementale, l’auditeur privilégie la captation de données primaires, considérées comme plus fiables et plus crédibles car elles sont spécifiques au produit ou au service en question. 

Ces données doivent être pertinentes, précises et vérifiables.

Les données primaires font référence aux informations spécifiques et directes concernant l’impact environnemental d’un produit ou d’un service. Ces données proviennent généralement de recherches, d’études ou d’analyses spécifiques.

Les données secondaires, en revanche, sont des informations générales ou des références à des sources externes qui ne sont pas spécifiques au produit ou au service en question. 

Données primaires

Résultats de tests

Résultats de tests de longévité spécifiques au produit, résultats des tests en laboratoire : données sur la durée de vie prévue du produit, basées sur des tests de résistance, de durabilité, et de performance. Résultats des tests de dégradation du produit : données sur la résistance du produit à diverses conditions environnementales au fil du temps. Tests de performance spécifiques au produit : données sur l’efficacité, la durabilité, la résistance ou d’autres caractéristiques spécifiques du produit.

Données environnementales

Données spécifiques sur les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d’énergie, etc., mesurées directement sur le produit. 

Taux de réparation et de réutilisation

Statistiques sur la fréquence à laquelle le produit est réparé ou réutilisé par les consommateurs, si ces données sont collectées par le fabricant.

Études de maintenance préventive

Données sur les recommandations de maintenance préventive pour prolonger la durée de vie du produit.

Historique des versions du produit

Liste des différentes versions du produit avec des informations sur les améliorations apportées en termes de durabilité.

Certifications qualité type ISO 9001
Ensemble des données contenues dans la documentation technique et contractuelle liée à la durabilité du produit

Outil d’analyse fonctionnelle, fiche technique produit interne, étude de conception (ETC) (fonctionnement/ matériaux / contraintes d’usages), comptes rendus de contrôles internes de qualité, de production, nomenclature des pièces du produit,schéma éclaté, AMDEC, FMEA, conditions générales de vente et de garantie y compris celles des distributeurs, contrat de distribution, liste des sous-ensembles et pièces détachées accessibles à la vente, supports d’information fournis aux consommateurs/réparateurs

Données secondaires

Rapports sur les tendances de consommation d'énergie

Informations sur les tendances de consommation d’énergie au niveau national ou régional, qui ne sont pas spécifiques au produit, comparaisons sectorielles de l’efficacité énergétique : données comparatives 

Recommandations d'organisations environnementales

Déclarations génériques d’organisations environnementales sur la nécessité de réduire l’empreinte carbone sans lien direct avec le produit.

Rapports et statistiques sur les pratiques de réparation et de réutilisation

Informations sur les tendances en matière de réparation et de réutilisation des produits, tirées de rapports gouvernementaux ou d’organisations non gouvernementales. Études sur l’obsolescence programmée : données issues d’études et de rapports sur l’obsolescence programmée dans l’industrie et analyse de tendance en matière de durabilité. Statistiques sur la durée de vie moyenne des produits dans le secteur industriel.

Recommandations d'organisations de consommateurs

Conseils généraux sur la prolongation de la durée de vie des produits émis par des organisations de consommateurs respectées.

La prise en compte de la phase d’utilisation au sein du label environnemental LONGTIME

Le label LONGTIME® est applicable à une très large gamme de bien manufacturés. Cependant, la plupart des produits labellisés sont des produits électriques ou électroniques qui génèrent nécessairement des impacts environnementaux en phase d’utilisation.
Le référentiel LONGTIME® traite largement cette phase. Plusieurs critères et sous-critères lui sont dédiés et notamment le critère PR.2. Performance énergétique et/ou environnementale. Ce critère définit des seuils de consommation énergétique, d’intrant ou d’émission exigeant et vérifie toujours si le fabricant encourage efficacement l’usage responsable de son produit.

Quel est le système d’étiquetage LONGTIME®

Le système d’étiquetage environnemental LONGTIME®, son attribution et son utilisation, repose sur un système de certification strict via un organisme de contrôle indépendant et tierce partie. Les conditions d’adhésion et de labellisation sont accessibles publiquement et dans leurs intégralités via le document “Conditions de labellisation” disponible sur simple demande par mail.

Le label LONGTIME® est ouvert à tout type d’entreprise, indépendamment de sa taille ou de son origine. 

Les redevances et le coût de la procédure de labellisation ont été pensés pour être incitatives et non discriminatoires afin de ne pas exclure les petites et moyennes entreprises. Les redevances sont calculées sur la base du chiffre d’affaires du ou des produits labellisés permettant une proportionnalité avec la taille et le chiffre d’affaires des entreprises. Pour preuve, plus de 70% de nos clients sont des PME.

Pour pouvoir prétendre à l’obtention de l’attestation de labellisation et à l’utilisation du label, les candidats doivent satisfaire à l’ensemble des conditions d’attribution. Ceci inclut la validation de l’ensemble des critères du référentiel sectoriel afférent aux produits évalués en mode “pass or fail”. Cette méthodologie permet de garantir que le produit labellisé présente, en ce qui concerne les aspects environnementaux faisant l’objet de l’allégation du label, des performances nettement supérieures à celles de la pratique courante pour les produits de la catégorie de produits concernée.
Dans ce cas et uniquement dans ce cas, l’organisme de contrôle émet une attestation de labellisation.

Le système d’étiquetage environnemental du label LONGTIME® a établi des procédures pour traiter les cas de non-respect des conditions de labellisation. Celle-ci prévoit le retrait ou la suspension du label environnemental en cas de non-respect persistant et flagrant des exigences du système.

L’entreprise APAVE est aujourd’hui le seul Organisme de Contrôle autorisé à intervenir au sein du système d’étiquetage environnemental LONGTIME®. Les coordonnées du responsable au sein d’Apave, Xavier Schmitt, sont accessibles depuis cette page d’Apave.

Attestation_transparence

L’attestation de labellisation du label LONGTIME®

Ce document ne peut en aucun cas être délivré par le gestionnaire du label LONGTIME®, la coopérative Ethikis ad Civis.
Seul l’organisme de contrôle chargé de l’audit est en mesure de délivrer l’attestation.

L’attestation permet l’apposition et l’utilisation du système d’étiquetage du label LONGTIME®. L’attestation de labellisation est systématiquement accessible au public et regroupe des informations de transparence utiles tels que : 

  • Le nom de l’organisme de contrôle
  • Les produits ayant reçu le label
  • Le périmètre géographique sur lequel les produits peuvent utiliser le label
  • La période de validité de l’attestation
  • Le référentiel sectoriel afférant

Communication de l’allégation environnementale du label LONGTIME®

Les produits bénéficiant de l’attestation de labellisation LONGTIME® appose l’étiquette en respectant une charte de communication.  Cette charte impose que l’étiquette utilise une langue adaptée aux pays de distribution et respecte notamment des principes de lisibilité.

Sur le verso de l’étiquette, des mentions complémentaires permettent d’aider le consommateur à saisir la portée de l’allégation environnementale. L’étiquette comporte également un QRcode ou un lien permettant de rediriger l’utilisateur final du produit vers une page d’information. Cette page contient les informations suivantes :

  • Le lien vers le référentiel afférent au produit
  • Nom précis du modèle labellisé
  • La durée de garantie du produit
  • Le temps de disponibilité des pièces de rechange
  • La période de labellisation
  • Le nom de l’Organisme de contrôle
  • L’attestation de labellisation avec le numéro correspondant
  • Les aspects couverts
  • Un résumé de l’évaluation avec une brève description des points marquant sur la durabilité
Votre voix compte !

Votre voix compte !

Participez à la consultation pour l’évolution du référentiel LONGTIME® en moins de 5 min !

Je participe

Merci d'avoir participer