Comment consommer de façon plus responsable ?

Si vous mangez bio et éthique, pourquoi acheter encore des appareils jetables ?

Vous êtes un consommateur responsable, vous faites attention à l’impact de votre alimentation en mangeant bio voire local et vous avez même réduit votre consommation de protéines animales. Le vrac et les stratégies zéro déchet, zéro gaspi n’ont plus de secret pour vous.
Côté vestimentaire, vous vous tournez vers des modes de production éthiques, et vous privilégiez des matières plus respectueuses de l’environnement.

Mais côté équipements : électroménager, bricolage, high-tech, vous continuez de consommer sans forcément prêter attention à la durabilité des produits ! Pourquoi ?

Evidemment, nous sommes volontairement dans la caricature. L’objectif de cet article n’est pas de culpabiliser mais plutôt de sensibiliser les consommateurs, nous tous, sur un aspect de la consommation responsable assez peu développé, la durabilité des biens et des équipements.

Qu’entend-on par la durabilité des biens et des équipements ?

Le terme “durable” a une signification différente en fonction de son contexte.

Un équipement durable est un équipement fiable, réparable et dont la durée de vie est allongée au maximum.

Il ne faut pas confondre avec le développement durable qui permet la mise en œuvre d’un modèle de consommation soutenable pour nos écosystèmes et notre société.

Cette nuance est importante et en anglais elle se traduit par l’utilisation de deux expressions distinctes :

  • produit durable : longevity product
  • développement durable : sustainability

Mais bien évidemment, construire des produits durables fait partie intégrante du développement durable. CQFD

Pourquoi s’intéresser à la durée de vie des produits dans le cadre de la consommation responsable ?

Les impacts sur l’environnement de notre alimentation et notre habillage sont à peu près connus du grand public. En revanche, côté équipement, la majorité des consommateurs ignorent les externalités environnementales associées au cycle de vie des produits.

Qu’est-ce que le cycle de vie des produits

Chaque équipement (électroménager, high-tech, outillage) est associé à un cycle de vie. 

Ce cycle de vie correspond à une série d’étapes successives qui décomposent les phases de vie du produit. 

Voici les étapes simplifiées du cycle de vie d’un produit électroménager par exemple :

  • extraction des matières premières (minerai, bois, pétrole…)
  • fabrication du produit (moteur électrique, carte électronique, pompe de vidange…)
  • transport du produit (des usines de fabrication et d’assemblage aux lieux de vente)
  • distribution du produit (magasin, plateforme web)
  • utilisation du produit (eau, électricité, lessive, adoucissant) 
  • fin de vie du produit (recyclage, valorisation, élimination)

Les impacts du cycle de vie

Pour chacune des ces différentes phases, des impacts environnementaux existent.
Et ils ne sont pas faibles. Les phases en amont de l’utilisation du produit pèsent systématiquement énormément sur le bilan environnemental du produit.

À titre d’exemple, voici une capture du cycle de vie d’une télévision :

Ces impacts peuvent se modéliser également sous forme de “sac à dos technologique”. Ce sac à dos technologique représente la quantité de matières qu’il est nécessaire d’extraire pour aboutir au produit fini. À travers les quelques exemples ci-dessous vous allez vous rendre compte que ce n’est pas anodin !

Il est donc important de comprendre que chaque fois que l’on achète un produit, que l’on renouvelle un produit, il y a derrière d’importants impacts environnementaux, et cela même pour les produits les moins énergivores ou les plus respectueux de l’environnement. Notez que tout ce qui est lié à l’électronique génère énormément d’impacts.

Comment agir concrètement pour consommer de façon responsable sur le volet équipement ?

Pour tenter de pallier ces impacts, ou dû moins de les amortir, plusieurs réflexes sont à adopter.

Interroger ses besoins pour consommer responsable

Êtes-vous certains d’avoir besoin d’acheter une perceuse pour poser trois étagères ?

Êtes-vous certains d’avoir besoin d’acheter un taille-haie pour couper deux fois par an 3 mètres de haie ?

Dans certains cas, nul besoin d’acquérir un produit complexe et coûteux : empruntez ou louez une perceuse sur un week-end, achetez une cisaille plutôt qu’un taille-haie électrique… Ces alternatives devraient largement couvrir vos besoins tout en minimisant votre impact sur l’environnement.

On vous recommande également la méthode BISOU qui consiste à vous poser 5 questions avant d’acquérir un produit et à vérifier que votre achat est réellement indispensable. Méthode très efficace pour remettre les choses en perspective.

La consommation de seconde main

Le meilleur impact environnemental est celui qu’on ne produit pas.

Il n’est pas toujours nécessaire d’acheter des produits neufs pour trouver son bonheur. 

Pour les petits budgets, il est même recommandé d’investir une somme contrainte dans un produit d’occasion de bonne facture plutôt que dans un produit neuf d’entrée de gamme.

Prenez garde cependant à ce que le réflexe de la seconde main ne soit pas un prétexte à sur-consommer. Ce n’est pas parce que le marché de la seconde main du vêtement vous offre des jeans pas chers qu’il faut nécessairement en acheter une dizaine !!


Analyser et comprendre pour mieux consommer

Le savoir c’est le pouvoir ! Vous devez vous équiper, tentez d’en apprendre le plus possible sur la famille de produits en question. Nos experts de la durabilité écrivent des articles complets pour vous informer au mieux et vous aider à poser toutes les questions pertinentes en lien avec la durée de vie des produits comme par exemples les guides sur :

  • les aspirateurs
  • les fours électriques
  • les poêles à granulés
  • le mobilier extérieur et bien d’autres

Connaître ses contraintes pour choisir le bon produit

Chaque produit est construit et adapté à des conditions de fonctionnement. Il est primordial de faire le point sur vos contraintes pour acquérir un produit capable d’y répondre. Pas besoin d’une voiture de course pour aller au travail mais vous n’iriez pas sur un circuit avec une Twingo !

Attention donc aux caractéristiques des produits, leur puissance, leur étanchéité, leurs qualités pour être certain que le produit fonctionne correctement, qu’il ne soit pas sur-sollicité ou sous-sollicité. 

Poser une terrasse en bois de 10 mètres carrés ne nécessite pas la même visseuse que pour retaper une ferme de 120 mètres carrés. 

Pour bien choisir, renseignez-vous. Certains distributeurs mettent un point d’honneur à avoir des vendeurs hautement qualifiés et formés pour vous guider vers le bon produit. Dans le monde du bricolage, un des partenaires du label LONGTIME®, l’Entrepôt du bricolage s’engage fortement pour tenter de diminuer au maximum l’impact de la distribution (sélection drastique des produits distribués, réduction des emballages, sensibilisation des équipes, charte fournisseur, mise en avant de produit responsable…).

Choisir un équipement durable pour consommer durable

Un produit qui dure longtemps est un produit que vous ne renouvelez pas. Un produit que vous ne renouvelez pas ce sont des impacts environnementaux en moins et des économies en plus.

Choisir un produit fiable et réparable n’a que des bénéfices. Une étude réalisée par l’Ademe le met parfaitement en valeur et nous pourrions vous en parler pendant des heures !

Alors oui, la qualité a un prix mais en tant que consommateur averti vous le savez déjà : mieux vaut moins mais mieux. De plus, en ramenant le prix de revient divisé par le nombre d’années d’utilisation, il est souvent plus avantageux de dépenser un peu plus pour des produits durables.

Entretenir et réparer pour plus de durabilité

Prolonger la durée de vie de ces équipements doit devenir un réflexe et même la norme. Le gaspillage des ressources actuel engendré par la durée de vie trop courte n’est plus supportable. Et si vous n’êtes pas convaincu écologiquement, la flambée des prix des matières premières couplée à leurs raréfaction devrait vite finir de tous nous convaincre.

Évidemment les efforts doivent être partagés et toutes les parties prenantes doivent œuvrer pour rendre la réparation aussi attractive que le renouvellement.

Pour éviter de réparer, nous vous recommandons de bien entretenir vos produits. C’est une banalité me direz-vous mais en moyenne 50% des pannes sont dues à une mauvaise utilisation et/ou à un mauvais usage. Alors prenez le temps de bien lire les recommandations d’usage et d’entretien inscrites dans le petit manuel que vous n’avez pas ouvert et obligez-vous à réaliser les opérations de maintenance nécessaires.

Choisir des distributeurs responsables

Acheter un produit durable, consommer de façon responsable nécessite également de s’attarder sur le choix des distributeurs. Tous les distributeurs ne se valent pas et tous n’ont pas le même niveau de conscience et de pratique écologique.

C’est vrai dans l’univers de l’alimentation, de l’habillement mais c’est également vrai dans l’univers de l’équipement (électroménager, outillage, sport, jardinerie…)

Notre carte bleue et la façon dont nous dépensons notre argent peuvent être considérées comme un levier, un bulletin de vote pour encourager ou sanctionner telles ou telles pratiques. 

Offrir et faire plaisir de manière responsable

Les anniversaires, Noël, la fête des mères, des pères, des grand-mères, la St Valentin, les départs en retraite… avec ou sans occasion spéciale, il est possible de se faire plaisir et de faire plaisir autrement. 

Nous avons tous été plus ou moins choqués de la profusion de cadeaux sous les arbres de Noël et de la gabegie qui s’ensuit. Gabegie encouragée par la mise en avant dans les magasins de produits à petit prix et de moindre qualité, sans aucun regard sur les conditions sociales et environnementales relatives à la provenance de ces produits à durée de vie souvent très très courte. 

Depuis 2019, une coopérative française a identifié ce problème et propose une solution pour faire plaisir de façon éthique, écologique et même solidaire grâce à la carte cadeau multi-enseigne Ethi’Kdo rassemblant les meilleures offres responsables provenant d’enseignes françaises engagées.

En résumé…

  • Avant d’acheter je fais le point sur mes besoins
  • Je privilégie l’acquisition de produits durables, fiables et réparables
  • Je sélectionne des distributeurs engagés
  • Je fais durer mes produits
  • Je consomme moins mais mieux

Articles similaires

Sorry, No posts.